Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Message de Mariya et Volodiya

 

Nous sommes en confinement depuis le 12 mars. On dit que le confinement devrait durer jusqu'au 1er septembre.

Dès le début du confinement rien ne travaillait: les écoles, bureaux, banques, magasins étaient fermés, seuls les pharmacies et les magasins vendant des produits alimentaires avait le droit de travailler avec beaucoup de restrictions.

Depuis le mois de juin on a commencé à nous déconfiner. On a autorisé au magasins et restaurants de travailler, ainsi qu'au écoles sportives mais avec un nombre limité des élèves. Les théâtres, cinémas restent fermés. Malheureusement, la situation dans notre région et à Kyiv reste la pire dans toute l'Ukraine. Il y a beaucoup de nouveaux cas chaque jour (plus d'une centaine par jour dans la région de Lviv, par exemple, et pour l'Ukraine - le nombre de malades augmente chaque jours depuis le début juillet, jusqu'à 1000 personnes par jour). Nous sommes tous obligés de porter un masque pour aller au endroits publiques.

Cependant, les gens reprennent leur travail. Il y en a toujours beaucoup qui font du télétravail si c'est possible. Bien sûr, cela a beaucoup influencé la situation économique dans le pays et a touché chaque Ukrainien. A cause du confinement, les gens étaient obligés de prendre les congés sans soldes, alors pas de revenus.

En ce qui concerne notre école de danse, on a aussi repris les cours  (de 10 H à 22 h ) en divisant les groupes en plus petits: pour qu'il n'y ait pas plus de 10 élèves dans la classe à la fois. Alors, comme ça on a au moins la possibilité de rattraper un peu le temps perdu.

Nous espérons fort que la situation va s'améliorer et nous aurons la possibilité de travailler normalement à la rentrée. Mais, hélas, ce n'est pas sûr compte tenu de la situation épidémiologique actuelle. On dit, qu'à partir du mois de septembre on va prendre la décision sur le niveau de confinement pour chaque région à part. C'est à dire qu'il y aura des zones marquées rouges, oranges et vertes avec application des règles de confinement différentes. Alors, si la région de Lviv reste dans la zone rouge, on risque ne pas avoir le droit d'ouvrir les écoles à la rentrée.

En ce qui concerne les hôpitaux, on a bien le droit de se faire soigner. A Lviv, il a y trois hôpitaux destinés au traitement de COVID19. Les visites de médecins est toujours impossible si ce n'est pas un cas d'urgence.

Pour le transport, le transport en commun de la ville fonctionne déjà bien. Il y a eu beaucoup de restrictions au début du confinement (on autorisait de prendre le bus uniquement aux médecins et ceux qui avait un document justifiant le besoin d'aller au travail), mais actuellement on peut prendre le transport librement. Pourtant, tout le transport interurbain et interrégional était bloqué jusqu'au début juillet.

Voilà un peu de nos nouvelles,

on vous embrasse

 

Marya et Volodya